Les sites mobiles Compatibles smartphones, tablettes...

Pas qu’une question d’affichage…

L'affichage des sites compatible mobilesLa compatibilité mobile d’un site internet ne se résume pas à l’expérience utilisateur de l’internaute rendue plus agréable mais aussi à la probabilité d’être pénalisé dans les serps (résultats affichés en réponse à une recherche sur un moteur de recherche) dans un futur assez proche.

En effet, Google commence à envoyer des messages aux webmestres utilisant GWT pour leur indiquer que le site web dont ils sont en charge présente une incompatibilité avec les appareils mobiles, comme les smartphones, tablettes et autres I-Phones. Sans parler des nouveaux terminaux qui ne manqueront pas d’apparaître sur le marché. la question de la compatibilité avec les appareils mobiles est en fait une question d’adaptation automatique à la résolution de l’écran utilisé, quel qu’il soit et quel qu’il… sera !
L’ami américain vous invite alors à résoudre ce petit problème qui ne se réglera pas en 5 minutes mais nécessitera plutôt une refonte graphique complète…

 

Pour le moment, la prise en compte par Google de ce critère pour établir ses classements ne semble pas évidente mais la mention « site mobile » se trouve bien indiquée dans les serps, à côté de chaque résultat.

On peut en déduire que cette mention traduit la préférence de Google pour ces sites et que l’internaute est ainsi invité à les consulter plutôt que les autres. La suite logique veut que le moteur de recherche leader ne se contentera plus d’informer l’internaute (le mobinaute dirons-nous ici) mais de ne plus lui laisser le choix et l’obliger à vivre une expérience utilisateur meilleure que chez ses concurrents.

En clair, le flair du référenceur que je suis me conduit à penser que les sites internet compatibles avec les différents appareils mobiles seront classés avant les autres.
Ceci est parfaitement logique eu égard à la politique de qualité des résultats de recherche menée par Google, dont dépend grandement son modèle économique.

C‘est là qu’un marché s’est ouvert depuis 2 ou 3 bonnes années pour les agences web, les indépendants, les freelances et autres webmasters : refaire le site internet de leur client, qu’ils lui avaient pourtant vendu il y’a quelques années…

Comment expliquer à son client que son site est frappé d’obsolescence au bout de 4 ou 5 ans, du fait qu’on ne pouvait pas prévoir à l’avance l’évolution technologique du web ni les nouvelles contraintes imposées par les moteurs de recherche ? (Ce qui est vrai).

Alors que la reprise à 50% de leur valeur initiale par les constructeurs automobiles des voitures qu’ils avaient eux-même vendues 2 ans auparavant – au motif de la fin de garantie –  ne pose problème à personne, il en va étrangement différemment des sites internet et des outils de communication en général, pourtant considérés comme la pierre angulaire de toute stratégie commerciale.

 

Site mobile = refonte de site internet

Rendre un site internet responsive design, c’est à dire compatible avec les smartphones, I-Phones et tablettes, revient à en faire la refonte complète.
C’est aussi le moment de penser à revoir beaucoup de choses, comme la possibilité d’administrer votre nouveau site web, faire évoluer ses rubriques et pourquoi pas son graphisme, étant donné qu’il faut tout refaire.
On pourrait « bricoler » pour donner un semblant de site mobile à votre site, mais cela aurait de toute façon un coût et ne mènerait à rien, car un site internet qui ne s’adapte pas aux différents formats mobiles est forcément devenu obsolète à plusieurs niveaux : formats d’url, sémantique html et possibilités d’optimisation pour le référencement, langages utilisés, sécurité, etc.

C’est pour cela que je propose à mes clients souhaitant moderniser leur site web un tarif préférentiel qui tient compte de leur fidélité. Ceci me permet également de contrer l’argument simpliste mais néanmoins efficace offert aux commerciaux du web par cette nécessité de rendre compatible les sites aux nouveaux terminaux.